Imprimer Retour à la liste

Les délégués du Québec à New York et à Boston rencontrent des exportateurs des Laurentides

22 novembre 2017  — 

Les délégués du Québec à New York et à Boston rencontrent des exportateurs des Laurentides

 

 

Les délégués recoivent les portfolios recueillis par Laurentides International des PME laurentiennes intéressées à développer leurs affaires aux

États-Unis.

 

 

De passage à Mirabel dans les Laurentides le 17 novembre dernier, le délégué général du Québec à New York, M. Jean-Claude Lauzon, et la déléguée du Québec à Boston, Mme Marie-Claude Francoeur, ont présenté aux entrepreneurs de la région l’étendue des opportunités qui s’offrent à eux aux États-Unis et ont pris connaissance des dossiers des entreprises laurentiennes intéressées à développer le marché américain.

 

«Les États-Unis sont notre plus important partenaire économique, notre voisin avec qui nous développons une relation depuis 400 ans. C’est aussi un des marchés les plus riches et des plus innovateurs de la planète » affirme M. Lauzon. « Les États-Unis sont et demeurent un allié incontournable dans la conduite de nos activités commerciales et plusieurs entreprises québécoises l’ont compris » souligne Mme Francoeur, « elles s’investissent dans des partenariats de recherche, s’intègrent aux chaînes de valeur régionales et se rendent indispensables pour leurs partenaires américains.»
 

Deux  représentants d’entreprises, soit Mme Laurie Paquet, vice-présidente de Kinova Robotics et     M. Marc Bédard, président et fondateur de La Compagnie électrique Lion, ont témoigné des services reçus des bureaux du Québec à l’étranger et ont partagé leurs succès sur le marché américain lors d’un panel animé par Laurentides international, l’organisme régional de promotion des exportations.  « C’est très encourageant d’écouter les témoignages de gens qui ont autant d’expertise en commercialisation de produits et services québécois aux États-Unis. Il est indéniable que c’est un marché extrêmement attrayant qui mérite une attention particulière de toutes les entreprises laurentiennes désirant croitre leurs ventes à l’étranger», affirme M. Pierre Fortier, président de Laurentides International.

 

Les entrepreneurs présents ont tous eu la chance de s’entretenir en privé avec les délégués afin de leur faire part de leurs projets à l’exportation. M. Lauzon et Mme Francoeur se sont aussi vu remettre les portfolios des entreprises participantes souhaitant augmenter leurs exportations aux États-Unis par l’entremise des délégations du Québec.

 

« Pour les entreprises visant le marché américain, il est important de se faire connaitre après des services économiques des bureaux du Québec à l’étranger, car elles pourront bénéficier des réseaux de contacts étendus développés au cours des ans» souligne M. Ariel Retamal, directeur général et commissaire à l’exportation de Laurentides international, ayant recueilli et transmis les dossiers des PME laurentiennes aux délégués. « Mais ce n’est qu’un début, car pour réussir sur le marché américain, il est désormais impératif de se préparer, celui-ci étant de plus en plus compétitif. Faire une étude de marché, se doter d’un plan d’affaires à l’international solide et avoir une présence régulière aux États-Unis sont des éléments clés pour avoir du succès», conclut-il.


La tournée des délégués dans la région des Laurentides a été rendue possible grâce à la collaboration du Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec, en partenariat avec Laurentides International et les chambres de commerce et d’industrie de Mirabel, de Saint-Jérôme Métropolitain et de la MRC Deux-Montagnes.

 

Photos de l'événement, cliquez ici.