Imprimer Retour à la liste

Les Industries Trovac | Lauréat MercadOr 2017 «Implantation à l’étranger»

26 février 2018  — 

Les Industries Trovac | Lauréat MercadOr 2017 «Implantation à l’étranger»

 

Le 25 octobre dernier, plus d’une centaine d’exportateurs de la région se sont réunis à Sainte-Thérèse pour partager leur savoir-faire sur les marchés internationaux ethonorer cinq entreprises laurentiennes s’étant particulièrement démarquées à l’étranger au cours de la dernière année. 

 

Laurentides International est fier de vous présenter le portrait de Trovac, une entreprise lauréate dans la catégorie « Implantation à l'étranger ». 

Sur la photo (de gauche à droite) : monsieur Ariel Retamal, directeur général et commissaire à l'exportation (Laurentides International) messieurs Marc Bruneau et Éric Vachon (Industries Trovac) et monsieur Gérald Perron (Celsius Solutions Ventes).

 

Les Industries Trovac Ltée (Trovac) ont été fondées en 1960 par M. Jacques Bruneau, un expert dans le domaine de l’aspiration centralisée. Au fil des ans, Trovac a concentré ses activités dans la conception, la fabrication et la commercialisation d’aspirateurs centraux dont la qualité et la puissance ont fait sa renommée. Marc Bruneau, fils du fondateur, est maintenant président de l’organisation qui est donc demeurée une entreprise familiale dont le succès est basé sur l’innovation.

 

En 1990, après plusieurs années de croissance soutenue, Trovac s’implante pour la première fois à l’étranger et ouvre un bureau et centre de distribution à Nantes, en France. En 2012, l’entreprise ouvre un autre centre de distribution à Kansas City, aux États-Unis.

 

 

Toujours en mode expansion, Trovac procède à une acquisition majeure en mars 2017. Le distributeur Shair Sales Ltd, mieux connu dans l’Ouest canadien sous le nom de Tip Top Parts, devient la propriété de Trovac. Basé à Vancouver en Colombie-Britannique, cet investissement permet à Trovac de saisir le contrôle de la distribution de ses produits sur la totalité du territoire canadien, mettant la main sur deux centres de distribution additionnels à Vancouver et à Toronto, et renforçant son équipe de 22 employés expérimentés.

 

 

Le plus grand défi de Trovac face à cette expansion a été du côté de l’intégration et de l’adaptation à la culture de l’entreprise acquise. Même si la Colombie-Britannique et le Québec font partie du même pays, la mentalité sur la côte ouest diffère de la nôtre sur certains aspects. Il a donc été primordial pour Trovac de développer une compréhension de la façon de faire dans cette région afin de contrer la résistance au changement et créer une vision commune. C’est aussi toute une réorganisation opérationnelle qui a été mise en branle afin d’optimiser les procédés et ainsi combiner efficacement les entités.

 

Grâce à l’acquisition de Tip Top Parts, l’équipe de Trovac s’agrandit, et la croissance est loin de se terminer là. Prévoyant une consolidation de l’industrie, les dirigeants sont aux aguets pour d’autres acquisitions, cette fois peut-être sur un marché d'outremer. Fort est à parier que nous entendrons de nouveau parler de Trovac très bientôt!

 

Sur la photo : L'équipe basée à l'usine de Blainville

 

Lauréat MercadOr 2017 : Diversification de marchés
 

Industries Trovac Ltée
MRC de Thérèse-De Blainville
Année de fondation : 1960
Pourcentage des ventes à l’exportation : 68 %

 

3, rue Marcel-Ayotte
Blainville (Québec) J7C 5L7

Téléphone : 450-434-2233

www.cyclovac.com

 



Qu’est-ce que le gala MercadOr?

 

Partout à travers le Québec, la remise de prix MercadOr souligne le succès des entreprises exportatrices de la province. Au fil des ans, les prix MercadOr ont vu leur notoriété s’accroître jusqu’à devenir des incontournables de la scène entrepreneuriale québécoise. Annuellement, cinq prix MercadOr sont décernés à des entreprises exportatrices de la région des Laurentides lors de notre cocktail annuel.

 
Critères de sélection des MercadOr 2017

 

Prérequis initiaux :
 

  • Idéalement, les entreprises sont à 51 % de propriété canadienne.
  • Les sociétés publiques (cotées en bourse) sont admissibles.
  • Toutes les sociétés doivent avoir un établissement majeur dans la région de nomination et y être décisionnelles au niveau du développement des marchés hors Québec.
  • Les ventes à l’exportation des sociétés doivent être hors Québec. Notez que le Canada (les provinces et territoires, outre le Québec) est considéré comme un marché d'exportation (pays).

 

Catégorie «Implantation à l’étranger»

 

  • L’entreprise doit exporter depuis au moins 3 ans;
  • L’entreprise doit avoir procédé, dans les trois (3) dernières années, à l'implantation d'un centre de distribution, d'une filiale, d'une succursale ou d'une co-entreprise à l'étranger.