Imprimer Retour à la liste

Présentation de Comac | Lauréat MercadOr 2017 «Diversification de marchés»

1 février 2018  — 

Présentation de Comac | Lauréat MercadOr 2017 «Diversification de marchés»

 

 

Le 25 octobre dernier, plus d’une centaine d’exportateurs de la région se sont réunis à Sainte-Thérèse pour partager leur savoir-faire sur les marchés internationaux et honorer cinq entreprises laurentiennes s’étant particulièrement démarquées à l’étranger au cours de la dernière année. 

 

 

Laurentides International est fier de vous présenter le portrait de Comac, une entreprise lauréate dans la catégorie «Diversification de marchés». 

Sur la photo (de gauche à droite) : monsieur Ariel Retamal, directeur général et commissaire à l'exportation, Laurentides International, messieurs Hossein Samimi et Patrick Pinto, Comac Corporation, et madame Stéphanie Beaudry, Directrice commerce international, Banque Nationale.

 

Comac Corporation est fondé en 1984 en tant que distributeur canadien exclusif d’une entreprise américaine de séchoirs à mains. Après le décès soudain du fondateur Brian O’Connor, ses fils prennent la relève et optent pour un changement de direction, passant de distributeur à manufacturier. En 2013, l’entrepreneur Hossein Samimi acquiert l’entreprise; c’est à ce moment que Comac connaît son envol à l’international.

 

 

Au moment de l’acquisition, M. Samimi perçoit l’absence d’exportation comme une faiblesse de l’entreprise. Avec l’aide de son équipe de vente et de marketing, il procède à l’élaboration d’une stratégie et d’un plan d’affaires à l’international.

 

La stratégie internationale choisie est la commercialisation par distributeurs, mode d’entrée permettant une pénétration rapide des marchés étrangers et ce, à un niveau de coût et de risque modéré. Un processus de sélection exhaustif est entamé et divers marchés internationaux sont analysés, entre autres en termes de certification requise et de réglementation. Une fois un marché étranger sélectionné, leur principal défi est la sélection des distributeurs. M. Samimi et Patrick Pinto, VP Vente et marketing ont dû beaucoup voyager afin de rencontrer les distributeurs potentiels. De plus, l’entreprise a recours aux services d’Export Développement Canada pour effectuer les vérifications nécessaires sur les antécédents de ceux-ci. Finalement, des ententes sont conclues avec les distributeurs qui correspondent le plus à leurs objectifs. Comac ouvre subséquemment un bureau au Mexique et un autre au Togo, en Afrique de l’Ouest, pour faciliter les communications avec ses distributeurs.

 

 

Afin de se démarquer de la compétition étrangère, M. Samimi décide d’intégrer l’Internet des objets (IoT) aux séchoirs à main de Comac. Étant une tendance émergente dans tous les secteurs, l’IoT est non seulement un attribut marketing qui permet de commercialiser plus facilement ses produits, mais aussi un outil pratique permettant le diagnostic à distance des produits défectueux, simplifiant alors le service après-vente. Après d’importants investissements en recherche et développement soutenus par des programmes d’aide gouvernementaux à l’innovation, l’intégration de l’IoT a donné naissance au modèle de sèche-mains intelligent iBlast.

 

Voici quelques uns des produits de l'entreprise

 

 

En quelques années, Comac a réussi à pénétrer non moins de 12 pays, notamment l’Allemagne, le Chili, la Nouvelle-Zélande et les Philippines. Les marchés internationaux ont apporté un nouveau souffle de croissance à l’entreprise, soit d’environ 20% par année. Un conseil de Hossein Samimi aux aspirants à l’exportation? « Tous les outils sont à votre disposition pour vous assister dans vos démarches… et c’est beaucoup plus facile qu’on le pense!»

 

 

Lauréat MercadOr 2017 : Diversification de marchés

 

Comac Corporation
MRC de La Rivière-du-Nord

Année de fondation : 1984
Pourcentage des ventes à l’exportation : 80%

 

2-25 Boul. Maisonneuve
Saint-Jérôme (Québec) J5L 0A1

Téléphone : 450-432-5946
www.comaccorporation.com

 


 

Qu’est-ce que le gala MercadOr?

 

Partout à travers le Québec, la remise de prix MercadOr souligne le succès des entreprises exportatrices de la province. Au fil des ans, les prix MercadOr ont vu leur notoriété s’accroître jusqu’à devenir des incontournables de la scène entrepreneuriale québécoise. Annuellement, cinq prix MercadOr sont décernés à des entreprises exportatrices de la région des Laurentides lors de notre cocktail annuel.

 
Critères de sélection des MercadOr 2017

 

Prérequis initiaux :

 

  • Idéalement, les entreprises sont à 51 % de propriété canadienne.
  • Les sociétés publiques (cotées en bourse) sont admissibles.
  • Toutes les sociétés doivent avoir un établissement majeur dans la région de nomination et y être décisionnelles au niveau du développement des marchés hors Québec.
  • Les ventes à l’exportation des sociétés doivent être hors Québec. Notez que le Canada (les provinces et territoires, outre le Québec) est considéré comme un marché d'exportation (pays).

 


Catégorie «Diversification de marché»

 

  • Plus de 30 % du chiffre d’affaires de l’entreprise doit être relié à l’exportation;
  • L’entreprise doit exporter sur au moins deux marchés à l’exportation;
  • L’entreprise doit avoir développé un nouveau marché depuis trois ans ou moins.