Imprimer Retour à la liste

Les représentants des Bureaux du Québec au Canada ont présenté les avantages du commerce interprovincial aux entrepreneurs des Laurentides

14 mai 2019  — 

Les représentants des Bureaux du Québec au Canada ont présenté les avantages du commerce interprovincial aux entrepreneurs des Laurentides

De gauche à droite : Félix Blanchette (Export Québec), Ariel Retamal (Laurentides International), Julie Bissonnette (Bureau du Québec à Moncton), Catherine Tadros (Bureau du Québec à Moncton) et Éric Lescarbeault (Ministère de l'Économie et de l'Innovation)

 

Le 14 mai dernier, Laurentides International et la Chambre de commerce et d’industrie de Mirabel ont organisée l’accueil dans la région de la Tournée de promotion du commerce interprovincial, une initiative de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) réalisée grâce à l’appui du gouvernement du Québec. Plusieurs entrepreneurs de la région des Laurentides ont bénéficié des connaissances pointues d’un panel d’experts québécois et ont pu en apprendre davantage quant aux opportunités d’affaires du marché intérieur canadien.  

 

Les cheffes de postes du Québec, basées en Ontario et dans les provinces atlantiques, ainsi que des représentants du ministère de l’Économie et de l’Innovation ont partagé leurs expertises sur les perspectives économiques de ce marché, sur les secteurs porteurs ainsi que sur les moyens efficaces pour s’y développer, en plus de présenter les ressources mises à disposition des entreprises. Un exportateur de quais de Saint-Sauveur, Christian Verronneau, président de Multinautic International, a partagé la façon innovante qu’il a utilisée pour conquérir les marchés canadiens.

  

En 2018, le commerce interprovincial du Québec vers le reste du Canada atteignait 81 G$, avec une balance commerciale positive de 6 G$ pour le Québec. Le marché canadien constitue le second marché en importance pour les entreprises québécoises, dix fois plus important en valeur que celle des échanges avec l’Allemagne ou le Mexique, et vingt fois plus élevée que les échanges commerciaux du Québec avec le Japon.  

 

La Tournée de promotion du commerce interprovincial a également été l’occasion d’aborder les avantages et bénéfices de l’Accord de libre-échange canadien, lequel est entré en vigueur le 1er juillet 2017, et vise à maintenir un marché intérieur ouvert, stable et performant.   
 

« Le nouvel Accord de libre-échange canadien permet aux entreprises d’avoir accès plus librement aux marchés que constituent les provinces canadiennes. Les entreprises peuvent se tourner vers des organismes comme le nôtre pour du soutien afin de maximiser les retombées des accords de commerce. » 

-  Pierre Fortier, président, Laurentides International

 

« Les provinces de l’Atlantique sont un marché naturel pour les entreprises du Québec comme en témoigne, la valeur totale des échanges de biens et services du Québec avec celles-ci qui représentaient 14,6 G$ en 2015. »  

- Julie Bissonnette, cheffe de poste, Bureau du Québec dans les provinces atlantiques, Ministère du conseil exécutif 

 

« La proximité du Québec et de l’Ontario a permis aux entreprises québécoises d’exporter plus de 40 G$ de produits et services. De plus, il existe une grande volonté d’augmenter ce chiffre dans les années à venir: Les premiers ministres du Québec et de l’Ontario ont même convenu en novembre dernier d’accroître les échanges entre les deux provinces et d’augmenter les exportations du Québec vers l’Ontario de 10 G$. »  

- Catherine Tadros, cheffe de poste, Bureau du Québec à Toronto, Ministère du conseil exécutif 

 

Photos de l'événement, cliquez ici.