Imprimer Retour à la liste

Nouvelle vision internationale du Québec

11 février 2020  — 

Nouvelle vision internationale du Québec

Fier et en affaires partout dans le monde

 

Le 10 février dernier, Madame Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF), présentait, lors d'un événement de la FCCQ, les trois axes qui composent la nouvelle vision internationale du Québec, Fier et en affaires partout dans le monde.

 

Laurentides International était présent pour compendre comment cette vision internationale servira pour les entreprises exportatrices des Laurentides, tout particulièrement. Voici ce que nous avons retenu :

 

Le MRIF souhaite développer danvantage son action économique sur le plan international, tout en maintenant ses actions de représentation. Saviez-vous qu'avec 33 représentations du Québec dans 18 pays, le Québec est le seul état fédéré a avoir autant de bureaux à l’étranger ?

 

  • Les représentations du Québec à l'étranger peuvent accompagner de nombreuses façons les entreprises québécoises. L'aide peut être la prospection de clients, fournisseurs, partenaires, la négociation afin de faciliter les obtentions de contrats étranger, le référencement des ressources-clés, etc.
  • La ministre Girault a mentionné être consciente, que les délégations doivent faire plus avec les régions du Québec. Les régions administratices de la province génèrent plus de 65% de notre richesse collective.

 

Les accords économiques permettent aux entreprises d'exporter sans tarif douanier dans plusieurs pays et auprès d'un très large bassin de clients potentiels;

 

  • Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l'Union européenne ouvre la porte des PME à plus de 500 millions d'habitants dans 27 pays européen. Le Québec a 7 bureaux de représentation en Europe pour accompagner et supporter les PME. 
  • Accord Canada, États-Unis Mexique (ACEUM), qui a récemment été ratifié par le Mexique et les États-Unis, ouvre la porte à plus de 320 millions de clients potentiels aux États-Unis et 125 millions au Mexique. Le Québec a 9 bureaux de représentation aux États-Unis et 1 au Mexique.
  • Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) donne un accès préférentiel aux entreprises québécoises à 10 pays importants en Asie et en Amérique latine. Au total, cet accord touche près de 500 millions d’habitants dans les onze pays signataires (incluant le Canada) et représente plus de 13 % du PIB mondial. Sur ces marchés, le Québec a 9 bureaux de représentation. 

 

 


 

En résumé, en quoi consiste la nouvelle vision internationale du Québec1 ?

 

L’action internationale du Québec se fondera plus que jamais sur les trois principes suivants :

  1. Langue et culture : notre affirmation identitaire
  2. Proximité : la volonté de mieux servir les régions et les partenaires
  3. De la diplomatie d’influence à la diplomatie économique

 

Cette vision se décline en trois axes :

 

1 - Une action économique renforcée sur le plan international

 

  • Attirer les investissements et accroître les exportations.
  • Recruter la main-d’oeuvre et les talents.
  • Propulser l’innovation québécoise sur les marchés internationaux.
  • Ouvrir le monde aux établissements d’enseignement et aux jeunes.
  • Contribuer à la lutte contre les changements climatiques dans une perspective économique durable.

 

2 - Miser davantage sur nos réseaux et en faire de puissants leviers économiques

 

  • Renforcer l’action du Québec en Francophonie.
  • Promouvoir la culture et les artistes du Québec sur la scène internationale.
  • Consolider le positionnement du Québec comme destination touristique de calibre mondial.
  • Attirer davantage d’organisations et d’événements internationaux au Québec.
  • Mobiliser les Québécoises et les Québécois présents dans les réseaux d’affaires internationaux.

 

3 - La modernisation de l’action internationale

 

  • Une meilleure coordination à haut niveau.
  • La marque Québec : une stratégie de positionnement international.
  • L’Institut de la diplomatie du Québec.
  • Une veille stratégique internationale concertée et renforcée.
  • Les « représentations du futur », de véritables carrefours économiques et culturels.

 

 

 

1) Source : Site Internet du Gouvernement du Québec, Politiques et orientations, Visions international du Québec : https://www.quebec.ca/gouv/politiques-orientations/vision-internationale-quebec/