Imprimer Retour à la liste

Portrait d'Orange Traffic - Lauréat MercadOr Laurentides 2019

24 février 2020  — 

Portrait d'Orange Traffic - Lauréat MercadOr Laurentides 2019

Le 17 octobre dernier, plus d’une centaine d’exportateurs de la région se sont réunis à Mirabel pour partager leur savoir-faire sur les marchés internationaux et honorer six entreprises laurentiennes s’étant particulièrement démarquées à l’étranger au cours de la dernière année.

 

Nous avons préparé le portrait de chacune des entreprises lauréates d'un MercadOr - région des Laurentides pour l'édition 2019. Nous vous présentons, dans une série de six textes, les différents parcours, obstacles, bons et moins bons coups des lauréats.

 

Pour ce cinquième portrait, il nous fait plaisir de vous présenter Orange Traffic, lauréat MercadOr Laurentides 2019 dans la catégorie «Exportateur innovant | Plus de 5 millions».

 

Sur la photo, de gauche à droite : Ariel Retamal, directeur général et commissaire à l'exportation (Laurentides International), Philippe Fugère, vice-président, développement des affaires, Catherine Fugère, Coordonnatrice marketing, et Philippe Nault, Directeur développement des affaires (Orange Traffic) et Jean-Emmanuel Alfred, Directeur commerce international (Banque Nationale).

 

Lauréat MercadOr Laurentides 2019 - Exportateur innovant | Plus de 5 millions

 

 

ORANGE TRAFFIC INC. 

 

Ville de Mirabel
Année de fondation : 1988
Pourcentage des ventes à l’exportation (hors-Québec): 18 %
Site Internet : www.orangetraffic.com

 

 

La source de l’innovation

 

Orange Traffic offre à sa clientèle une gamme exhaustive de produits de qualité supérieure optimisant la fluidité et la sécurité sur la route. L’entreprise s’est démarquée par des solutions innovantes dans le domaine de la technologie de la signalisation et des feux de circulation qu’elle fabrique et distribue.

 

Un des premiers produits conçus par Orange Traffic fut le panneau DEL. Créé sur-mesure pour répondre aux besoins particuliers d’un client ou d’un projet, la direction de l’entreprise[1], accompagnée de son équipe d’experts, prit l’initiative d’améliorer le produit pour qu’il réponde à tous les besoins des clients. Les panneaux DEL, manufacturés à Mirabel, sont maintenant disponibles dans toutes les dimensions et peuvent afficher plusieurs messages différents à la fois. De qualité supérieure, ces panneaux ont une excellente réputation dans l’industrie et sont vendus partout au Canada et aux États-Unis.

 

Toujours à Mirabel, Orange Traffic créa des coffrets de circulation qu’elle venda à travers le Québec, le Canada et les États-Unis depuis 1988. Avec l’arrivée des véhicules connectés, voire bientôt autonomes, et pour rester fidèle à son ADN, l’entreprise développa aussi une plateforme ouverte pour répondre aux récents besoins du marché en matière de transport intelligent. Hautement compatible avec tous les systèmes de contrôle de la circulation et les technologies, leur plateforme Intersect permet de collecter des données démographiques, d’établir la communication entre les véhicules et les infrastructures (V2X), ainsi que de réduire la congestion et ce, à distance. Ce nouveau produit retient l’attention de clients internationaux.

 

 

 

Bâtir une commercialisation internationale pour produits innovants

 

Pour se conformer aux exigences des marchés étrangers, Orange Traffic se procurera la certification Omniair, essentielle dans l’industrie, et dédia une ressource à la certification des produits de l’entreprise auprès des différents départements de transports et ce, dans chacun des cinquante-deux États américains. Puisque Orange Traffic est la deuxième entreprise au monde à recevoir la certification Omniair, ce laborieux travail apporta des résultats : l’entreprise se tailla une place aux côtés des géants de l’industrie et se fit invitée à collaborer sur des projets pilotes comme celui de la première navette autonome canadienne.

 

L’entreprise se bâtit aussi un réseau de distribution aux États-Unis. Et comme tout créateur, Orange Traffic dut former ses distributeurs à communiquer clairement la valeur ajoutée de ses produits par des webinaires, du matériel promotionnel, des vidéos explicatifs et en les accompagnant aux congrès locaux. Orange Traffic expose également dans les plus gros congrès de l’industrie pour rencontrer les représentants du ministère des Transports de chaque État. Sur une base annuelle, elle est présente dans plus d’une trentaine de congrès. Active sur les réseaux sociaux, l’entreprise annonce sa présence aux événements auxquels elle participe et n’a pas peur de prendre part aux débats sur la mobilité.

 

 

Une équipe engagée

 

C’est avec le support d’une équipe qui n’a pas peur de se surpasser, se déplacer et d’innover qu’Orange Traffic continue de croître. Pour soutenir cette croissance et combler ses besoins en production et en représentation, l’entreprise engagera au moins cinq nouveaux employés dès l’année prochaine.

 

Parce l’innovation alimenta la forte croissance de leurs ventes internationales, Orange Traffic a impressionné le jury et s’est vue décerner un prix MercadOr région des Laurentides dans la catégorie « Exportateur Innovant - Chiffre d'affaires de plus de 5 millions».

 

 

En apprendre plus sur les lauréats 2019 des Laurentides 

 

 

[1] Roger Fugère, Philippe Fugère et Patrick Lauzière.

 


 

 

Qu’est-ce que le gala MercadOr?

 

Partout à travers le Québec, la remise de prix MercadOr souligne le succès des entreprises exportatrices de la province. Au fil des ans, les prix MercadOr ont vu leur notoriété s’accroître jusqu’à devenir des incontournables de la scène entrepreneuriale québécoise.

 

Annuellement, les prix MercadOr sont décernés à des entreprises exportatrices de la région des Laurentides lors de notre cocktail annuel.


Critères de sélection des MercadOr 2019 - Catégorie « Exportateur innovant | Moins de 5 millions»

 

Prérequis initiaux :

 

  • Les entreprises sont à minimalement 51 % de propriété canadienne et les entreprises réinvestissent la majorité de leurs bénéfices au Québec;
  • Les sociétés publiques (cotées en bourse) sont admissibles;
  • Toutes les sociétés doivent avoir un établissement majeur dans la région de nomination et y être décisionnelles au niveau du développement des marchés hors Québec;
  • Les ventes à l’exportation des sociétés doivent être hors Québec. Notez que le Canada (les provinces et territoires, outre le Québec) est considéré comme un marché d’exportation (pays).

 

Critères de sélection catégorie « Exportateur innovant »

 

  • l’entreprise démontre son engagement dans une démarche d’innovation intégrale;
  • l’entreprise a mis en œuvre au cours des trois dernières années un projet innovant (modernisation des procédés de production ou des équipements, intégration de nouvelles technologies et mise en place de nouveaux systèmes de gestion, développement et commercialisation de nouveaux produits, etc.)