Skip to main content

Concours MercadOr 2022

Communauté

Laurentides International
Visuel site web Mercad Or 2022

Posez votre candidature au concours MercadOr avant le 13 octobre 2022

Le concours a été créé pour reconnaître les succès des entreprises laurentiennes qui exportent au Canada et à l’étranger. Au fil du temps, les entreprises choisies ont été des sources d’inspiration inestimée pour la communauté d’affaires et la population ainsi qu’un levier incontestable pour les finalistes et les lauréats.

Vous êtes le prochain gagnant d’un MercadOr ?
Le concours MercadOr a su s’adapter à l’évolution du monde des affaires. Aujourd’hui, il présente les catégories suivantes : nouvel exportateur ; diversification de marché ; croissance soutenue à l’exportation ; leader à l’exportation sans compter le prix spécial du jury. Les finalistes et les lauréats auront des avantages enviables à la clé du concours.

À quoi sert le concours MercadOr Laurentides ?
Il sert votre entreprise en soulignant ses succès, ses réalisations, sa capacité à exporter. Il donnera à votre entreprise une reconnaissance et une notoriété auprès de ses partenaires d’affaires et de la population. Il donnera aux membres de votre équipe une grande motivation à poursuivre son bon travail. Il pourra vous permettre de participer au MercadOr Québec 2023 : le concours à l’échelle nationale.

Cette année, l’équipe de Laurentides International a convaincu Charles Deguire, le président et cofondateur de Kinova Robotics, une entreprise qui a pris une envergure considérable, et ce, rapidement grâce à l’exportation. Il saura inspirer toutes les entreprises participantes et même celles qui n’exportent pas encore. L’histoire de Kinova est intimement liée à l’histoire familiale. En participant au concours et en assistant au gala, vous aurez une chance de le rencontrer. Qui sait, il vous partagera un secret de réussite.

Serge Bohec, Fondateur de la Petite Bretonne et président du jury

Monsieur Bohec a montré la voie à bien des entrepreneurs au cours des dernières décennies. Après 50 ans en entreprise, il aime donner de son temps à l’avancement de l’entrepreneuriat et en particulier dans sa région.

Sylvie Chartrand, Associée directrice de RCGT et ex-présidente de la Chambre de commerce de Saint-Jérôme
Madame Chartrand, comptable de formation, est une experte en certification ayant plus de 25 ans d’expérience en conseil auprès des PME de tous les horizons. Elle connaît merveilleusement bien le tissu économique des Laurentides.

Véronique Le Gall, Professeure en gestion de l’Université du Québec en Outaouais (campus Saint-Jérôme)
Québécoise d’origine française, Madame Le Gall détient deux maîtrises de l’Université Aix-Marseille dont une sur les impacts du commerce électronique sur les processus logistiques des entreprises et une autre en économie sans compter un doctorat de l’École des Hautes études commerciales de Montréal en études stratégiques des entreprises. Aujourd’hui à la tête du module de sciences administratives de l’UQO, elle partage son temps entre l’enseignement, la recherche et le conseil au sein d’organisations des plus diverses.

Julien Tougeron, Directeur général, Chambre de commerce et d’industrie française au Canada
Titulaire d’un MBA, Monsieur Tougeron est le fondateur d’une entreprise de formation entrepreneuriale et un ancien dirigeant de la French Tech Montréal, il évolue ensuite au sein Business France (l’équivalent d’Investissement Québec) en tant que directeur senior. Il accompagnera ainsi de nombreuses entreprises québécoises en France et de multiples sociétés françaises au Québec et en Amérique du Nord.

Les représentants d’entreprises finalistes auront la chance de rencontrer les membres du jury et d’échanger avec eux lors du gala.

Pour être admissible, il faut que l’entreprise soit :

  • à minimalement 51 % de propriété canadienne et la ou les entreprises réinvestissent la majorité de leurs bénéfices au Québec ;
  • une PME (Moins de 500 employés et moins de 50 millions de chiffre d’affaires) ;
  • une société publique (cotées en bourse) ou privée ;
  • basée en partie ou en totalité (un établissement majeur) dans la région des Laurentides[1] et y être décisionnelles au niveau du développement des marchés hors Québec ;
  • active à l’exportation hors Québec.

Notez que le Canada (les provinces et territoires, outre le Québec) est considéré comme un marché d’exportation (pays).

[1] La région des Laurentides regroupe sept municipalités régionales de comté (Antoine Labelle ; des Laurentides ; des Pays-d’en-Haut ; de Rivière-du Nord ; de Thérèse-de-Blainville ; Deux-Montagnes ; d’Argenteuil) et de la municipalité de Mirabel.

Vous pensez que votre entreprise devrait participer, lisez ce qui suit et sélectionnez votre catégorie !

Quatre catégories – 5 Prix

Nouvel exportateur : exportation depuis moins de 5 ans et avoir 20 000$ de ventes annuelles à l’exportation hors Québec.

Diversification de marché : exportation depuis plus de 3 ans et doit exporter dans plus de 2 marchés et avoir développé un nouveau marché depuis 3 ans. 30% du chiffre d’affaires annuel provient de l’exportation.

Croissance soutenue à l’exportation : 5 ans minimum d’expérience en exportation, avoir au moins 2 marchés à l’exportation, avoir une moyenne croissante à l’exportation au cours des 5 dernières années.

Leader à l’exportation : 5 ans minimum d’expérience en exportation, avoir au moins 2 marchés à l’exportation, avoir au moins une ressource interne dédiée à l’exportation et réaliser au moins 70% du chiffre d’affaires annuel ou 3 millions de ventes annuelles à l’exportation.

Prix spécial du jury : prix prestigieux qui montre à l’entreprise qu’elle s’est démarquée tout en ayant présenté sa candidature pour une des quatre catégories avec distinction. On la remarquera pour entre autres les fonctions suivantes : la gestion des ressources humaines (inclusivité, diversité, gestion de la relève), l’atteinte des objectifs quantitatifs, la gestion des épreuves et la résilience qu’elle a démontré au cours des dernières années, la stratégie d’entreprise, la gestion des technologies, le développement durable, etc. Cela pourrait être aussi un prix ex-aequo avec un autre lauréat.

Super ! Vous avez décidé de participer au concours.

Les étapes du concours

  1. Consulter les formulaires des quatre catégories et choisissez le bon formulaire. Si vous avez été nommé ou gagnant dans une des catégories à l’échelon provincial lors de la dernière édition des MercadOr Québec, vous ne pouvez pas postuler dans cette même catégorie à l’échelon régional lors de l’édition actuelle des MercadOr Laurentides.
  2. Remplissez le formulaire en format Word à télécharger ci-dessous ;
  3. Écrire un courriel à communications@laurentidesinternational.com et envoyer votre formulaire dûment rempli avant le 13 octobre 2022. Si vous n’êtes pas prêt à le faire tout de suite, il est important d’écrire un courriel en exprimant votre intention pour que le comité de présélection soit au courant de votre démarche ;
  4. Le comité de présélection communiquera au fur et à mesure avec la personne désignée de chaque entreprise candidate pour signifier la recevabilité de la candidature. Les critères complets d’admissibilité se trouvent sur chaque formulaire de la catégorie choisie ;
  5. Les dossiers seront remis au jury qui sera chargé d’évaluer les candidatures. Il délibérera ensuite pour définir les finalistes et les lauréats de la présente édition ;
  6. Après évaluation, Laurentides international communiquera avec chaque représentant d’entreprise pour les informer de l’état de leur candidature, qu’ils soient ou non retenus comme finalistes;
  7. Les finalistes seront ensuite annoncés dans divers moyens de communication.

Pour simplement participer à l'événement, c'est ici : https://www.laurentidesinterna...

Formulaires de mise en candidature à télécharger